Questions méthodologiques (Table ronde « Modes de construction ») : la base de données

La base de données « BBDA » a été construite spécialement pour le projet AnTaReC et c’est son premier support. Il permet le récolement des informations concernant l’Antiquité tardive et la région Centre tout en prenant en compte la composante spatiale. Elle s’organise autour de tables reliées entre elles et rassemblées en modules thématiques. Les objectifs sont axés sur les problématiques du PCR AnTaReC : dimensions spatiales des requêtes, interrogations chronologiques, fonctionnelles, à partir des structures archéologiques identifiées comme appartenant à la période de l’Antiquité Tardive.

Dans le cadre de la table ronde, un pôle « modes de construction » a été créé. La base de données intègre cette thématique sous la forme d’une table (T_StrucBat), avec les informations issues de fiches construction[1]. Cette table est liée, à la fois, avec celle des entités chrono-fonctionnelles et celle des unités d’observation. La première triennale du PCR AnTaReC n’est pas achevée. Le caractère interinstitutionnel du programme de recherche nécessite un accès facile et une synchronisation des données.

[1] Les fiches de construction sont sous format Word. Elles sont remplies par les participants du projet et concerne uniquement une entité spatiale.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search