Liens

Sites d’associations et projets collectifs proches du PCR

AFAM : Association française d’archéologie mérovingienne : l’actualité de l’archéologie mérovingienne en France et dans les pays limitrophes.

APAT : L’Association pour l’Antiquité Tardive est une association à but culturel non lucratif, régie par la loi française, dont les statuts ont été déposés en 1983, puis en 1991 à la Préfecture du Département du Rhône, en 1994 et en 1997 à la Préfecture de police de Paris après modifications. Le siège social est à Paris.Revue internationale d’histoire et d’archéologie (IVe-VIIIe siècles) http://www.antiquite-tardive.com/spip.php?rubrique7

ARAMEA : L’Association de Recherches sur l’Antiquité tardive et le Moyen Age en Auvergne  a pour objectif de soutenir des projets d’études archéologiques portant sur des sites de la fin de l’Antiquité et du Moyen Âge en Auvergne. Son champ d’action s’étend de la prospection (pédestre, géophysique, etc.) à la fouille sédimentaire et aux études du bâti.

Nied’Arc5 : Le projet Nied’Arc5 a pour objet l’Archéologie d’une période de transformation : la nécropole de Niedernai et le Ve siècle dans la région du Rhin supérieur. Projet soutenu par ANR-DFG (Agence National de la recherche -DeutscheForschungsgermeinschaft).

Rurland : Le projet Rurland, financé par l’ERC (ERC-2013-ADG, agreement 338680) a pour objectif l’étude de l’espace rural dans le quart Nord-Est de la Gaule, depuis le début de La Tène D1 (milieu du 2e s. av. J.-C.) jusqu’à la fin du 5e s. ap. J.-C. Centré sur la période romaine, il se propose d’examiner, dans la longue durée, l’évolution du monde rural avec ses antécédents protohistoriques et ses mutations de l’Antiquité tardive, dans une vaste zone où la recherche récente, quoique active, n’a pas donné lieu à des synthèses. Il concerne tout le quart Nord-Est de la Gaule romaine, de la Seine au limes germanique, de la mer du Nord au plateau suisse, soit les provinces antiques de Belgique, des deux Germanies et une petite partie de la Lyonnaise. Il s’étend donc sur six états modernes (France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Luxembourg, Suisse), dans lesquels l’étude sur les campagnes romaines est inégale, pour des raisons qui tiennent à l’histoire de la recherche ancienne ou aux méthodologies actuelles, aux barrières linguistiques et bibliographiques, mais aussi à la diversité même des paysages naturels qui forment tout l’hinterland de la frontière romaine de Germanie. http://rurland.hypotheses.org/the-rurland-project

Laboratoires de recherche

HALMA Lille 3

UMR 7041 Paris Ouest Nanterre – Paris 1 Panthéon Sorbonne/ARSCAN – Archéologie et Sciences de l’Antiquité

 UMR 7044  Strasbourg Archimède Archéologie et histoire ancienne Méditerranée – Europe (Édite la revue Archimède)

UMR 7264  CEPAM Sophia-Antipolis Cultures et environnement Préhistoire Antiquité Moyen-âge

 UMR 5140 Montpellier Archéologie des sociétés méditerranéennes UMR 5140-E4 Territoires et sociétés de l’antiquité et du Moyen-âge

UMR 8167 Paris IV Sorbonne  Orient et Méditerranée – Textes – archéologie – histoire Equipe « Antiquité classique et tardive » (édite la revue Antiquité Tardive)

UMR 5189 Lyon 3 (Jean Moulin) HISOMA Histoire et sources des Mondes Antiques – Maison de l’Orient et de la Méditerranée

UMR 8210 ANHIMA  Paris I Panthéon Sorbonne / Paris 7 Diderot  Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques (publie les Cahiers des mondes anciens)

 UMR 5608 Toulouse Jean Jaurès T.R.A.C.E.S. Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les Espaces et les Sociétés – Equipe RHAdAMANTE recherches en histoire et archéologie des Ages des Métaux et de l’antiquité en Europe (XXIe s. av. J-C. 6 Ve s ap. J-C.) (publie la revue d’archéologie du Midi Médiéval, la revue Pallas)