Musée virtuel : à vos tablettes !

   Plan de Rome

Roma in tabula est une application Android réalisée par le CIREVE de l’Université de Caen Normandie et portée par le Plan de Rome, projet de recherche universitaire sur la Rome de Constantin (IVe siècle après J.-C.).

Grâce à cette réalisation, les restitutions virtuelles, les documentations scientifiques et la bibliographie sont accessibles à tous !

L’entrée dans chaque édifice peut se faire soit en réalité augmentée, soit en réalité virtuelle. En réalité augmentée, il faut disposer d’un plan (disponible sur le flyer) pour avoir un aperçu global du bâtiment. En réalité virtuelle, il n’y a besoin d’aucun autre support et il est possible de visiter l’intérieur de l’édifice

Flyer disponible sur le lien suivant :

https://www.unicaen.fr/cireve/rome/pdf/FlyerRomaInTabula.pdf

Vient de paraître

PETER BROWN  Travers un trou d’aiguille : la richesse, la chute de Rome et la formation du christianisme

Jésus enseigna à ses disciples qu'il était plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d’entrer dans le royaume des cieux. Or, à l’époque de la chute de Rome, l’Église était devenue démesurément riche. À travers un trou d’aiguille est l’histoire intellectuelle et sociale du problème épineux que cette richesse posa au christianisme dans un empire en train d'imploser sous l’effet d’une crise majeure.
 Peter Brown, spécialiste mondial de l’Antiquité tardive, analyse, avec une humanité pleine de sagesse, les défis posés par l’argent à une institution qui épousait la vertu de pauvreté. Puisant dans les écrits d’immenses penseurs chrétiens comme Augustin, Ambroise et Jérôme, Brown examine les controverses et les changements d’attitude que provoqua l’afflux de la nouvelle richesse dans les coffres des églises. Il décrit les actes spectaculaires par lesquels de riches donateurs se dépouillèrent de leur fortune, et comment les gens ordinaires renoncèrent à leurs biens dans l’espoir de disposer d’un trésor dans le ciel. Le soin des pauvres rivalisa avec des formes de philanthropie civique plus anciennes, profondément enracinées dans le monde romain. Cet usage de la richesse à des fins religieuses altéra peu à peu la texture même du christianisme.
 En établissant que l’Église de l’Antiquité tardive réussit à s’imposer grâce aux ressources dont elle bénéficia, Brown en renouvelle radicalement l’histoire. Exploitant l’archéologie, la circulation des monnaies, les inscriptions funéraires ou le décor des villas autant que les textes, À travers un trou d’aiguille apporte un éclairage fondamental sur la question toujours brûlante des rapports entre
 richesse et pauvreté, pouvoir et argent. (note de l'éditeur)