Axes de recherche du PCR

L’axe Constructions

Une fiche établie par Alain Ferdière en 2015 a permis de mettre en place une grille de description des constructions de l’Antiquité tardive. Les éléments concernés sont les bâtiments (de toute nature), les « fonds de cabane » qui sont peut-être les plus simples à identifier, et les structures de stockage. D’autres vestiges (fours, foyers, puits, fosses, etc.) peuvent également être renseignés dans les fiches. Les matériaux de construction entrent également dans cette étude.
Outre le bâti en bois et les « fonds de cabane », qui sont évidemment des fossiles directeurs, l’axe aborde aussi la restructuration de constructions du Haut-Empire. Il est enfin important de prendre en considération les éléments de terres cuites architecturales, en travaillant avec  le réseau TCA.

 

L’axe « Référentiels chronologiques »
Le groupe de travail intitulé « les référentiels chronologiques » a pour principal objectif de poser de nouvelles bases pour une chronologie régionale de la fin de l’Antiquité au début de la période mérovingienne. Ce travail, basé sur l’analyse des données mobilières nous est rapidement apparu comme une étape indispensable à la mise en place du corpus. Tous les types d’artefact, sont pris en compte : céramique (vaisselle et amphore), monnaies, verre, instrumentum, militaria, documents épigraphiques.